Laüna et moi
  • Elle était là, elle m’attendait !
  • La Vie de ses espaces
    • Pré des Femmes sur son printemps
    • Pleine Lune sur la Vire
    • La nuit tombe sur le Lac
    • Les gardiens et leurs histoires
      • Ma rencontre avec Ori
      • Teora et Juliette
Title Image

Blog

Le Printemps et votre Exploratrice

  |   Laüna   |   No comment

La dynamique de Printemps vous pousse à sortir de votre zone de confort pour vous lancer dans l’inconnu, elle stimule votre exploratrice pour vous sortir de vos routines et vous entraîner dans de nouvelles aventures, elle n’a pas de limites et vous pousse à vous dépasser. 

Je m’appuie sur les saisons de la Terre pour décrire les dynamiques du cycle que ce soit celui de la Femme, de la Lune, d’une entreprise, d’une relation, d’un projet ou tout autre cycle. Le Printemps de la Terre vous dessine en grand les nuances de cette dynamique. De plus, comme elle dure 3 mois, vous avez le temps de vous en imprégner. Votre relation à cette saison vous parle de votre relation avec cette période de votre cycle.

Le Printemps de la Terre

Sous la surface de la Terre, dans le creux de l’Hiver, l’énergie de Printemps commence déjà son œuvre. Dés le Solstice d’Hiver passé (moment le plus creux de cette saison), la germination commence dans la graine, la sève commence à remonter dans les arbres, la nature se prépare. Pourtant, à la surface tout semble encore endormi sous sont manteau de neige.

Dans ma contrée de France, dès la 2ème quinzaine de janvier, je commence à sentir les prémices du Printemps, l’air est plus léger, les jeunes rameaux des pêchers rougissent, quelques crocus pointent leurs museaux colorés… Le Printemps commence vraiment à prendre place dès la Chandeleur. On le sent parfois fougueux, se précipiter, avide de soleil. Les arbres se parent de mille feux, les oiseaux chantent l’amour, les abeilles encore un peu endormies s’enhardissent dans la fraicheur de l’air.

Le Printemps s’élance, impatient, il prend le risque qu’une vague de froid l’attrape et le gèle sur place. Il repartira, au besoin sous une autre forme… Il repartira. Rien ne peut arrêter le Printemps !

Le Printemps de la Terre fleurit, chante, butine de fleur en fleur, papillonne, déploie ses ailes, s’envole ivre de liberté et d’immensité. La nature ouvre son cœur au soleil, à la Lune, à l’univers, à chacun.

L’Equinoxe sonnera le mitan du Printemps. A partir de la fin mars, il s’assagit, s’alourdit. Les fleurs sont lourdes de la promesse du fruit. Déjà certains pétales se détachent et s’envolent dans une dernière danse. Le soleil réchauffe l’air et s’impose doucement mais sûrement. Il porte la promesse de l’Eté.

Le Printemps du cycle de la Femme

Le 1er jour de ses menstrues, 3 à 30 follicules se réveillent dans les ovaires de la Femme, portant chacun une cellule capable de se transformer en ovule au moment venu. L’effervescence habite les ovaires, multiplication cellulaire, prolifération de la muqueuse utérine. C’est une fabuleuse dynamique de Vie qui s’éveille et gagne petit à petit chaque cellule sous l’effet des Oestrogènes.

Si la Femme se laisse inspirer par ce qui se passe dans son corps, elle est habitée par une belle énergie d’action, de création, d’invention, d’innovation. Elle pétille de projets, elle commence plein de choses, elle voit grand, elle rêve, elle se lance sans forcément se soucier de ce qu’elle va en faire concrètement.

Ce n’est pas le temps du raisonnable, du concret, du carré, du bien ficelé, du réalisable ni même du réaliste. C’est le temps de la folie démesurée, le moment de tous les possibles. Le Printemps pousse la Femme à ouvrir son cœur pour dire un OUI illimité donc inconditionnel à la Vie. Si elle s’est remplie de sa dynamique d’Hiver, elle a grandi en confiance. Elle est prête à braver l’inconnu pour épouser la Vie.

Curieuse, impatiente, passionnée, passionnante, captivante, pétillante, entraînante, vivante, débordante d’idées, intarissable, insatiable, incontrôlable, imprévisible, audacieuse, espiègle, impétueuse, amoureuse, séductrice, joueuse… Energie de Printemps, énergie de la Femme dans son Printemps.

Et aussi exténuante, épuisante, dévastatrice si elle n’est pas canalisée. Pourtant, elle ne supporte aucun cadre, aucune restriction. On ne peut la limiter, on peut lui donner une direction, en veillant à ce qu’elle soit sans destination. Autant il pétille la joie quand il est libre, autant il rugit sa colère voire même sa fureur lorsqu’il est contraint.

Le Printemps dans le quotidien

Le Printemps ouvre et laisse ouvert. Il n’a pas peur de laisser en plan. C’est parce qu’il a tout ouvert, même l’impossible en le voyant possible, qu’émergera le projet qui un jour prendra forme.

Il est expansion. C’est la seule dynamique du cycle qui permet d’avancer, d’évoluer. Dès que quelque chose se répète, dès qu’il y a routine, ennui, lassitude, c’est que le Printemps n’a pas sa place. Il est expression de Vie donc éternelle créativité.

Votre meilleur allié est votre Enfant Intérieur (et non votre enfant blessé). Il amène la joie, le jeu, la spontanéité. Il ne se prend pas la tête, ne s’encombre pas d’un socialement correct ou d’une quelconque croyance limitante. Oserez-vous le libérer, lui donner carte blanche et faire corps avec lui ?

Libérez votre exploratrice

L’idéal pour vous lancer dans la dynamique de Printemps est de donner corps à votre Exploratrice, cette part de vous qui aime partir à l’aventure.

  • Si vous la mettiez en image, comment serait-elle ?
  • Et si vous la caractérisiez, quelles seraient ses qualités ?
  • Et si vous étiez elle dans votre quotidien, qu’est-ce que cela changerait ?
  • Et si vous la laissiez libre et surtout si vous l’ameniez à jouer avec votre Enfant Intérieur, quelles idées lancerait-elle ?

Qu’est-ce que cela vous fait d’avoir votre Exploratrice ?

Pour aller plus loin

Devenez une Femme Cœur Laüna, Maïtie sera à vos côtés pour vous soutenir à découvrir et à vivre vos saisons.

Articles

Web-conférences

Accompagnements numériques

Livres

 

Aucun commentaire

Laissez-nous vos commentaires